La Baie de Somme

Venez vous ressourcer en Baie de Somme !
Vous découvrirez une région aux multiples facettes avec des paysages époustouflants, une nature préservée, une culture locale riche, des monuments historiques incontournables, des spécialités culinaires qui vont émoustiller vos papilles …
Une destination de prédilection pour les amoureux de la nature. 
Vous allez aimer notre département !

 

Pascale Verdure

L’un des 3 ports de la Baie

Membre du réseau des plus beaux détours de France, sa position stratégique sur un promontoire calcaire face à la Baie de Somme, a valu à Saint-Valery-sur-Somme une histoire riche et mouvementée. Guillaume le Conquérant, Jeanne d’Arc sont passés par la cité médiévale.

Prenez le temps de découvrir la cité médiévale, les vestiges des remparts, les tours Guillaume, les petites rues pavées et fleuries, l’église Saint-Martin et ses ex-votos, ou simplement de flâner sur les quais qui bordent la Baie de Somme. Descendez par le quartier des marins « Le Courtgain » et découvrez les charmantes maisons de pêcheurs toutes colorées.

Les falaises

De la Vallée de la Bresle (au sud) à la Baie d’Authie (au nord), en passant par l’estuaire de la Baie de Somme, la Côte Picarde déroule ses paysages diversifiés sur (seulement !) 70 km.

On aime passer de la douceur du sable blond à la perfection des galets ronds et bleutés, de l’immensité des falaises vertigineuses aux paysages entre terre et eau de l’estuaire de la Baie de Somme.

Tout au long de cette frange maritime, s’égrennent 7 stations balnéaires pleines de charme et de surprise !

(Somme Tourisme)

Le petit train de la Baie de Somme

A bord d’un authentique train à vapeur du début du siècle dernier dans un cadre exceptionnel, le Chemin de Fer de la Baie de Somme vous propose de découvrir les Villes et les paysages de la Baie, depuis Cayeux-sur-Mer jusqu’au Crotoy, en passant par Saint Valéry-sur-Somme et Noyelles-sur-Mer.

Le Chemin de Fer de la Baie de Somme vous propose également de vivre un moment inoubliable sur le Réseau des Bains de Mer, en dînant à bord de son train. Vous voyagerez de Saint-Valery-sur-Somme à Noyelles-sur-Mer, où vous sera servi l’apéritif. Sur le chemin du retour, profiter d’un arrêt sur la digue et du calme de la Baie pour admirer la beauté de son coucher de soleil en savourant un repas gastronomique.

Chemin de halage de la Somme

Jadis les embarcations tirées par des chevaux ou des hommes, depuis le chemin bordant la rivière, remontaient le cours d’eau « à la halée ».
Ainsi a été façonné au fil des ans, le chemin de halage de la Somme.

Cette voie douce de déplacement pour les piétons et les cyclistes est une invitation pour les Samariens et les visiteurs du département à découvrir au fil de l’eau toutes les richesses touristiques, naturelles et culturelles de la Vallée de Somme.

Les prés salés de la Baie de Somme

Depuis le xve siècle, la présence de moutons en baie de Somme est attestée. À cette époque et jusque la Révolution française, les pratiques communautaires de pâturage utilisaient les mollières (partie végétale de la Baie recouverte par la mer lors des grandes marées) pour y faire paître les animaux du village sous la conduite d’un berger.

Aujourd’hui, le berger, gardien des troupeaux de plusieurs éleveurs, mène plus de 5 000 brebis et agneaux à l’aide de chiens au gré des chenaux et des marées sur les prés-salés de mars (après les agnelages) à novembre. Il existe quatre grands troupeaux de brebis en baie de Somme.

L’élevage des agneaux de prés-salés est rythmé par la période d’agnelage qui se déroule en bergerie en hiver. Les agneaux sont alors nourris au lait maternel. Il faut attendre 2 à 3 mois avant qu’ils ne puissent sortir dans la baie. C’est alors l’occasion d’une transhumance pour rejoindre les mollières où ils devront rester au moins deux mois et demi.

Vue aérienne du Crotoy

Le Crotoy est située sur le rivage nord, au fond de la baie de Somme, au bord de la Manche.

Par la route, la commune est à deux heures de Paris, 40 minutes d’Amiens et deux heures de la frontière belge. Elle est desservie par l’autoroute A16, la SNCF (gare de Rue ou Noyelles) et le Chemin de fer de la baie de Somme (à usage uniquement touristique).

Le Crotoy possède la caractéristique d’être une plage de sable fin exposée plein sud (d’où le nom de plage blanche ou le slogan contemporain de « Le Crotoy, plage plein sud »).

Le village est aujourd’hui une station balnéaire. Son centre-ville, son activité à l’année, sa plage, son port, ses activités touristiques, ses capacités d’hébergement, son site protégé, le parc du Marquenterre, et la réserve naturelle de la baie constituent des atouts importants.